brûler la politesse à qn.

brûler la politesse à qn.
brûler la politesse à qn.
iemand zonder groet verlaten, laten staan

Dictionnaire français-néerlandais. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brûler la politesse à quelqu'un — ● Brûler la politesse à quelqu un passer devant lui, le quitter brusquement …   Encyclopédie Universelle

  • brûler — [ bryle ] v. <conjug. : 1> • 1120; probablt altér. de l a. fr. usler, lat. ustulare, p. ê. sous l infl. de l a. fr. bruir I ♦ V. tr. 1 ♦ Détruire par le feu. ⇒ calciner, carboniser, consumer, embraser, 1. griller, incendier; fam. cramer.… …   Encyclopédie Universelle

  • politesse — [ pɔlitɛs ] n. f. • 1659; « propreté » 1578; a. it. politezza, de polito → 1. poli 1 ♦ ( XVIIe) Vx Délicatesse, bon goût. « La politesse de l esprit consiste à penser des choses honnêtes et délicates » (La Rochefoucauld). 2 ♦ (1655) Ensemble des… …   Encyclopédie Universelle

  • POLITESSE — n. f. Manière de vivre, d’agir, de parler, civile, honnête, courtoise. On remarque une grande politesse dans tout ce qu’il dit, dans tout ce qu’il fait. Il a du savoir, mais il manque de politesse. Il est d’une politesse fatigante, incommode. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • politesse — (po li tè s ) s. f. 1°   Culture intellectuelle et morale des sociétés. •   En envoyant ses colonies par toute la terre, et avec elles la politesse, BOSSUET Hist. III, 3. •   Je viens vous faire admirer un homme qui a su joindre la politesse du… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BRÛLER — v. a. Consumer ou endommager par le feu. Brûler une maison. Brûler des vaisseaux. Brûler des papiers. Brûler une lettre. Chez les Grecs et chez les Romains, on brûlait ordinairement les morts. Il fut brûlé vif, brûlé à petit feu. Ces étincelles… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • brûler — (bru lé) v. a. 1°   Consumer par le feu. Les Romains brûlèrent Carthage. •   Tout est en feu jusque sur les bords de la rivière d Oise ; nous pouvons voir de nos faubourgs la fumée des villages qu ils nous brûlent, VOIT. Lett. 74. •   Brûlons ce… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BRÛLER — v. tr. Consumer ou endommager par le feu. Brûler une maison. Brûler des papiers. Chez les Grecs et chez les Romains, on brûlait ordinairement les morts. Il fut brûlé vif, brûlé à petit feu. Ces étincelles ont brûlé le bas de ma robe. Brûler de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fausser — [ fose ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe, aussi « falsifier, tromper »; falser « démentir » 1080; bas lat. falsare, de falsus (→ 1. faux) I ♦ 1 ♦ Rendre faux, déformer la vérité, l exactitude de (une chose abstraite). ⇒ altérer, déformer,… …   Encyclopédie Universelle

  • esquiver — [ ɛskive ] v. tr. <conjug. : 1> • 1605; eschiver 1080; repris it. schivare, de schivo « dédaigneux »; germ. °skiuh « farouche », frq. °skiuhjan « craindre » 1 ♦ Éviter adroitement. ⇒ échapper (à). « Le boxeur déchaîné saute en arrière,… …   Encyclopédie Universelle

  • fuir — [ fɥir ] v. <conjug. : 17> • Xe; lat. pop. fugire, class. fugere → fuge I ♦ V. intr. 1 ♦ S éloigner en toute hâte pour échapper à qqn ou à qqch. de menaçant. ⇒ s enfuir, 1. partir (cf. Prendre la fuite, s en aller). Fuir après une défaite.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”